Ressources

Notre entreprise est ancrée au cœur de l’environnement naturel et de ses ressources, lesquelles sont à la base même de toutes nos activités. C’est pourquoi nous adoptons une attitude consciencieuse en matière d’utilisation des ressources naturelles, respectons la capacité de charge de l’environnement et des écosystèmes, et nous efforçons de limiter notre empreinte écologique dans la mesure du possible. Cette démarche se reflète notamment dans notre politique d’achats de produits ainsi que dans notre gestion de l’eau et des matières recyclables. Nous attachons également une grande importance à la consommation énergétique de nos bâtiments et à nos solutions de mobilité durable. Les données concernant la consommation de ressources de notre nouveau site à Lucerne seront saisies à partir de 2019. Celles-ci ne font pas encore part du rapport de durabilité 2018.

Approvisionnement

En tant que prestataire de services, Amstein + Walthert achète principalement des fournitures de bu-reau et des composants informatiques. Dans le cadre de la certification ISO 50001, nous avons rédigé une directive en matière d’achats pour notre site zurichois. Cette dernière spécifie que le choix et l’évaluation de l’inventaire, des composants informatiques et des véhicules doivent répondre à des critères de fonctionnalité, mais aussi d’efficience énergétique et de durabilité. Nous avons défini les processus et les responsabilités. Dans une seconde étape, les directives seront introduites dans toutes les entreprises du groupe Amstein + Walthert.


Papier et imprimés

La fabrication de papier est une source de pollution pour l’environnement. L’industrie du papier consomme de grandes quantités de bois, d’énergie et d’eau, et est parfois responsable du déversement de produits chimiques toxiques dans les cours d’eau. Grâce à l’utilisation de papier certifié et recyclé, il est possible de réduire considérablement l’impact sur l’environnement. Nous étudions actuellement le recours à du papier recyclé. Quelques sites recourent déjà à du papier recyclé à imprimante par exemple notre site de Sion, Genève, Lausanne, Zurich et Frauenfeld.  
Nos achats pour l’année 2018 représentent au total près de 16'188 kg de papier à imprimante (A4, A3 et grand format pour traceurs). Cette consommation correspond à 18 kg de papier à imprimante par EPT et par an. En plus nous utilisons 1 kg d’enveloppe par EPT et par an. Notre but est de diminuer continuellement notre consommation de papier et de travailler sans papier à l'avenir. En comparaison avec l'année 2017, nous avons diminué la consommation de papier d'environ 5'000 kg. Nous nous sommes ainsi rapprochés un peu plus de notre objectif.

Fournitures et mobilier de bureau

Les fournitures et le mobilier de bureau de notre site zurichois sont achetés auprès de fournisseurs soucieux de respecter les critères de développement durable. Les entreprises documentent leurs efforts en faveur d’une production durable dans leurs rapports de durabilité.

 

Informatique

Les critères d’évaluation concernant les achats de PC et d’autres appareils électroniques reposent en premier lieu sur l’étendue des fonctions et sur la performance. Grace à la directive en matière d’achats nous prenons compte de critères de durabilité.

 

Aliments

Le restaurant d’entreprise AWlino accueille nos collaborateurs sur notre site de Zurich. À la rubrique restauration vous trouverez des informations concernant l'origine des aliments proposés.

Restauration

Une alimentation équilibrée partagée dans le cadre d’un échange mutuel

Une alimentation saine est un prérequis essentiel pour garantir le bien-être du corps et de l’esprit. C’est pourquoi nous soutenons nos collaborateurs dans le choix d’une alimentation équilibrée. Sur un grand nombre de sites, des fruits sont mis gracieusement à la disposition des collaborateurs. À cet égard, nous attachons une grande importance à la traçabilité. Les fruits régionaux, de saison et certifiés bio contribuent à réduire l’empreinte écologique de la restauration. Sur de nombreux sites du groupe Amstein + Walthert, ces critères sont actuellement pris en compte lors de l’achat de fruits ou, si ce n’est pas encore le cas, devraient l’être à l’avenir. Début 2017 nous avons organisé un cours au sujet de «consommation d'énergie et impact sur le climat de notre alimentation» dans le cadre du programme A+W University. Près de 30% des émissions de gaz à effet de serre sont générées par notre alimentation. Ainsi que la mobilité et les immeubles, notre alimentation respectivement les émissions générées ont un grand impact sur le climat.

Toutefois, la restauration ne se résume pas à l’acte de s’alimenter; c’est aussi l’occasion d’échanger et de créer des liens entre les collaborateurs. Les entreprises du groupe Amstein + Walthert offrent un cadre adéquat avec leurs espaces de pauses et leurs cafétérias. Nous sommes heureux de constater que ces espaces sont fréquemment utilisés pour des pauses communes et les repas de midi.

 

AWlino

Sur notre site zurichois, le plus grand de nos sites (près de 460 collaborateurs), nos collaborateurs peuvent prendre leurs repas dans le restaurant d’entreprise AWlino. Chaque jour, ils ont le choix entre deux menus, dont un végétarien. Les menus sont livrés par l’entreprise de Restauration SVGroup qui a comme but de diminuer son impact environnemental tout au long de la chaîne de valeur.  L’offre est complétée par un menu à base de pâtes, un buffet de salades ainsi qu’une sélection de tartes et de sandwiches maison. À partir de 2019 l’entreprise Migros Catering Services sera en charge pour la restauration de l’AWlino dans la Tour Andreas.

Les menus contenant de la viande et du poisson satisfont aux critères de sélection de SV Group en matière de traçabilité. Les viandes de veau, de bœuf, de porc et le poulet proviennent de Suisse (exception: quartiers de bœuf nobles). En faisant une large place aux trois sortes de viande suisse citées, l’offre de menus contribue à la fois au soutien de l’agriculture nationale et aux circuits courts. Étant donné que la production nationale de certaines viandes n’est pas suffisante, certains produits carnés proviennent de l’étranger. L’offre de poissons et de fruits de mer répond aux recommandations du WWF. Elle garantit ainsi l’absence de produits issus de stocks menacés ou de formes d’élevage préjudiciables à l’environnement. Le pangasius et les crevettes tropicales sont issus d’élevages respectueux de l’environnement au Vietnam.

Les fruits de l'Initiative Pommes ainsi que les œufs proviennent de la vente directe à la ferme et sont certifiés bio.

La restauration engendre des déchets, qu’il s’agisse de détritus organiques ou d’emballages. De plus amples informations sont disponibles à la rubrique déchets.

Eau

En Suisse comme partout, l’eau est un bien précieux, même si elle semble généralement être présente en abondance. En effet, les consommateurs suisses sont des importateurs nets d’eau: nos réserves en eau ne nous suffiraient pas pour fabriquer nous-mêmes en Suisse tous les produits et les aliments que nous consommons. Par ailleurs, le traitement de l’eau, par exemple, nécessite de très grandes quantités d’énergie et de ressources tant pour le captage que pour l’épuration de l’eau d’usage. Nous nous sentons par conséquent obligés d’utiliser les ressources en eau avec soin.

Au cours de l’exercice 2018, les services municipaux de distribution d’eau ont fourni aux entreprises du groupe Amstein + Walthert 4'580 m³ au total. Cela correspond à environ 227 litres par mètre carré de surface de référence énergétique, soit environ 20 litres d’eau par équivalent plein temps et par jour de travail. 

L’eau consommée est acheminée en tant qu’eau d’usage (eaux grises ou eaux noires) dans la station d’épuration des eaux usées (STEP) locale pour y être traitée.

Déchets

Il n’y a pas que la fabrication et l’utilisation de certains produits, mais aussi leur élimination qui entraînent une pollution de notre environnement naturel. C’est pour cette raison que nous attachons une grande importance à la réduction des déchets dans la mesure du possible, ainsi qu’au recyclage des matières premières secondaires et à leur réintroduction dans le cycle des matériaux valorisables. Notre objectif affiché est le tri systématique des déchets sur tous les sites de nos entreprises.

Nous réintroduisons près de 29 % de nos déchets dans le circuit de recyclage. En comparaison avec 2017, la part de recyclage des ordures a baissé de 24 points de pourcentage. La raison pour ceci est le déménagement du siège principal d’A+W à Zurich, dans la Tour Andreas. En cadre du déménage-ment nous avons rangé et éliminé les matériaux dont nous avons plus besoin. Un tri des déchets n’a pas été mis en place.

Ordures, papier et carton

En 2018, les entreprises du groupe Amstein + Walthert ont produit près de 54 tonnes d’ordures, éliminés par incinération. Cela correspond à environ 61 kg par équivalent plein temps et par an. Les ordures du site de Zurich servent à la valorisation énergétique dans la centrale de cogénération Hagenholz.

 

Déchets organiques

Sur certains sites de nos entreprises, les déchets organiques font également l’objet d’une collecte séparée.
À Zurich, les déchets organiques du restaurant du personnel AWlino, par exemple, sont revalorisés pour la production de gaz par une entreprise spécialisée. Grâce au tri sélectif, 2'250 kg de déchets organiques ont été revalorisés pour la production de biogaz en 2018.

 

Verre usagé, PET, Aluminium et piles

À l’heure actuelle, le verre usagé n’est pas encore séparé des ordures sur la totalité de nos sites.
Les récipients PET sont également collectés et réintroduits dans le circuit de recyclage. Les recyclats PET sont transformés non seulement en nouvelles bouteilles, mais aussi en films plastiques, en emballages, en textiles, en sacs à dos ou en chaussures de sport.

Le tri sélectif des boîtes en aluminium n’a pas encore été adopté par l’ensemble de nos sites. D’un point de vue énergétique et dans l’optique de la préservation des ressources, il est judicieux de procéder à un tri sélectif. La transformation de la bauxite en aluminium est une opération particulièrement énergivore. Grâce à la mise en œuvre d’aluminium recyclé, nous pouvons économiser jusqu’à 95% d’énergie. Les piles et batteries sont très polluantes pour l’environnement, mais demeurent incontournables pour un grand nombre d’applications. Nous trions et recyclons les piles.