Profils des métiers

Nous proposons une formation de base solide et polyvalente aux métiers suivants.

Électro-planificateur/trice CFC

Planificateur/trice en technique du bâtiment / chauffage CFC

Planificateur/trice en technique du bâtiment / ventilation CFC

Planificateur/trice en technique du bâtiment / installation sanitaire CFC

Ton poste de travail est doté des équipements les plus modernes. Nos collaboratrices et collaborateurs t’initient consciencieusement au monde du travail et te transmettent les connaissances techniques nécessaires. Les apprentis Amstein + Walthert bénéficient non seulement d’un encadrement interne compétent, mais suivent aussi des formations et des cours externes, par exemple dans le domaine de la CAO. Les échanges internes sont encouragés par des réunions d’apprentis régulières, ainsi que des excursions ou d’autres moyens pouvant varier selon les sites.

Nos apprentis participent souvent au championnat suisse des techniciens du bâtiment, où ils ont régulièrement été présents sur le podium au cours des dernières années et ont même remporté le titre en 2012 et 2013. Environ 10 % des collaborateurs d’Amstein + Walthert sont actuellement des apprentis.


Électro-planificateur/trice CFC

L’électro-planificateur a pour mission de planifier les installations électriques d’un bâtiment en fonction des besoins du donneur d’ordre. L’électro-planificateur doit disposer de connaissances techniques approfondies, ce qui rend le métier particulièrement intéressant. Il s’occupe d’aspects tels que la moyenne tension, la haute tension, la basse tension, la mise à la terre, les équipements téléphoniques, les dispositifs de sécurité et doit se conformer aux différentes normes relatives à la protection des personnes et des biens, ainsi qu’à la sécurité du travail.

En collaboration avec le donneur d’ordre, les besoins d’alimentation et d’infrastructures sont d’abord répertoriés et consignés par écrit. Sur la base de ces spécifications, l’électro-planificateur élabore des schémas de principe, servant à représenter les équipements et installations électriques sous une forme concise et simplifiée. Des schémas de principe sont créés pour les lots les plus variés tels que la moyenne tension, la haute tension, la mise à la terre, les systèmes de commande, les installations de sécurité, les antennes de téléphone et de radio/TV.

Sur le schéma électrique, les équipements électriques et les armoires de commande sont finalement représentés de façon précise. C’est sur ces bases que les plans d’installation sont réalisés en CAO à l’aide des plans architecturaux. Il s’agit de représenter les répartiteurs et de positionner avec précision les différents équipements, tels que les prises, les détecteurs de mouvement et les éclairages. L’électricien qui réalisera ultérieurement le chantier à partir de ces plans saura ainsi exactement où il doit placer les équipements, les conduites et les autres composants.

L’électro-planificateur se charge aussi de dimensionner les conduites et les gaines de façon à ce qu’elles offrent suffisamment de place pour accueillir câbles et fils. Il en va de même pour le dimensionnement des sections de câbles et de fils, afin de permettre la transmission en toute sécurité de la puissance électrique requise. Dans ce cadre, il convient d’appliquer les règles enseignées à l’école. D’autres missions peuvent être la planification de systèmes d’approvisionnement électrique de zones résidentielles et industrielles complètes, de postes de transformation, de systèmes d’éclairage public, etc.


Planificateur/trice en technique du bâtiment / chauffage CFC

Le planificateur en technique du bâtiment / chauffage planifie les équipements et les installations techniques de chauffage d’un bâtiment afin d’y assurer une chaleur agréable.

Le planificateur en technique du bâtiment / chauffage connaît tous les systèmes de chauffage, du simple chauffage de local au chauffage à distance et aux installations de processus, en passant par les pompes à chaleur et les installations d’énergie alternative, et est en mesure de déterminer la source d’énergie appropriée parmi la chaleur de l’environnement, le gaz naturel, le mazout, l’électricité, le charbon et le bois. Il connaît les différents matériaux de construction et sait prendre en compte leurs propriétés. Lors de la planification, les possibilités de recours aux énergies renouvelables sont examinées afin de contribuer à la protection de l’environnement.

Durant la phase de planification, le dialogue avec les architectes et les maîtres d’ouvrage permet de tenir compte de leurs attentes et exigences concernant le système de chauffage.

Le planificateur en technique du bâtiment / chauffage élabore ensuite un projet d’installation adapté à la fois aux souhaits du client et aux réalités structurelles et économiques. Parallèlement, il se charge d’en calculer les coûts et de les comparer, ainsi que d’établir les offres (soumissions).

Les planificateurs/trices en technique du bâtiment / chauffage effectuent tous les calculs nécessaires à la réalisation, tels que la demande de chaleur, et préparent les plans de fabrication et de montage des installations en CAO. Enfin, ils sont chargés d’élaborer un schéma de principe illustrant le fonctionnement des installations de chauffage.


Planificateur/trice en technique du bâtiment / ventilation CFC

L’air est indispensable à la vie. Nous le respirons, le sentons et le ressentons sur notre peau. Plus l’air et le climat sont bons, plus nous nous sentons bien et meilleures sont nos performances. Un air de mauvaise qualité dégrade l’ambiance et la capacité de réflexion. Pourtant un air de bonne qualité est loin d’être une évidence, notamment à l’intérieur des bâtiments.

Les planificateurs en technique du bâtiment / ventilation ont précisément pour rôle d’assurer la bonne ventilation des locaux résidentiels, des bureaux, des laboratoires, des restaurants, des hôtels et des hôpitaux. Ils apportent aussi une contribution non négligeable en termes d’efficacité énergétique.

Tout commence par des discussions avec le maître d’ouvrage et les architectes visant à prendre des décisions d’ordre général et de définir les bases. Dans le cadre de la planification suivront d’autres réunions entre les différents corps de métiers et la direction des travaux. Les planificateurs en technique du bâtiment / ventilation connaissent les différents systèmes de ventilation, ainsi que leurs avantages et inconvénients. Au-delà des aspects techniques, il s’agit aussi de s’assurer de l’adéquation esthétique des parties visibles des systèmes de ventilation.

Lors de l’élaboration du projet, il convient de définir les dimensions des conduits d’air et des équipements associés. Sur la base des composants spécifiés et des plans d’architecture, l’installation peut être conçue à l’aide d’un programme de dessin idoine.

Les planificateurs en technique du bâtiment / ventilation ne travaillent jamais seuls sur un projet. L’architecte leur transmet des plans sur lesquels ils dessinent les installations de ventilation. Dans les situations posant problème, par exemple pour des raisons d’espace, une solution doit être recherchée directement avec l’architecte. Les projets sont toujours élaborés en concertation avec des représentants des lots chauffage, installations sanitaires et électricité. Grâce à leurs plans et leur concours, tout est mis en œuvre pour planifier la ventilation en évitant les croisements.

Lorsque tous les éléments de l’installation sont définis et planifiés et que la ventilation a été coordonnée avec les autres corps de métiers, la réalisation peut commencer. À cet effet, il s’agit de trouver une entreprise pouvant assurer le montage du système. Les plans sont transmis à l’entrepreneur et mis à disposition sur le chantier. Toutes les précisions et suggestions incorporées dans la planification sont alors mises en œuvre. Pour un planificateur en technique du bâtiment / ventilation, il est toujours gratifiant de voir se concrétiser sur le chantier plusieurs mois ou années de travail de planification.

Pour les planificateurs en technique du bâtiment / ventilation, l’un des principaux défis est de parvenir à loger les équipements de ventilation dans les locaux techniques et d’assurer le cheminement de conduits relativement grands à travers le bâtiment. Certains usages impliquent aussi des exigences particulières pour les systèmes de ventilation, par exemple les cuisines industrielles, les laboratoires, les salles de serveurs ou les garages. Pour résoudre ces défis, de solides connaissances techniques et de la créativité sont indispensables.


Planificateur/trice en technique du bâtiment / installation sanitaire CFC

Le planificateur en technique du bâtiment / installation sanitaire planifie les installations sanitaires d’un bâtiment afin d’y garantir hygiène et confort. Les installations d’extinction automatique à eau (sprinklers) et les gaz spéciaux, tels que ceux utilisés dans le domaine médical ou par les systèmes d’extinction automatique à gaz, relèvent également des compétences du planificateur en technique du bâtiment / installation sanitaire.

En tant que conseiller du maître d’ouvrage et des architectes, le planificateur en technique du bâtiment / installation sanitaire connaît les normes sanitaires et règlements en vigueur et en tient compte. Les planificateurs connaissent tous les systèmes sanitaires, de la simple installation sanitaire d’une maison individuelle ou d’un atelier jusqu’aux installations complexes pour l’industrie, les hôpitaux, les centres de calcul et les banques. La connaissance des différents matériaux de construction et de leurs propriétés est également déterminante dans la conception d’une installation sanitaire. De même, le planificateur en technique du bâtiment / installation sanitaire se doit-il de connaître les gammes de produits des fabricants de robinetterie et d’équipements sanitaires.

Durant la phase de planification, le dialogue avec les architectes et les maîtres d’ouvrage permet de tenir compte de leurs attentes et exigences concernant les installations sanitaires. Le fruit de ces discussions est ensuite traduit dans un avant-projet adapté à la fois aux souhaits du client et aux réalités structurelles et économiques.

En parallèle, des calculs et comparatifs de coûts sont menés et des variantes sont élaborées à base de techniques écologiques, telles que l’utilisation d’eau de pluie, les capteurs solaires et les systèmes de récupération de chaleur. Le travail ne se limite de loin pas à alimenter les bâtiments en eau courante, mais représente une véritable contribution en termes de vision d’avenir et d’économies d’énergie.

Le planificateur en technique du bâtiment / installation sanitaire se charge ensuite de l’élaboration détaillée du projet : calculs nécessaires à la mise en œuvre et réalisation des plans CAO destinés à être soumis aux autorités, mais aussi à servir à la fabrication et au montage des installations.


Vidéos

Spots suissetec